Les mots de Laurent Gaudé

jeudi, novembre 1, 2018 0 0

Renouer avec les mots de Laurent Gaudé, avec son souffle antique poussé jusqu’à nos oreilles contemporaines. En plein désert, là où la malédiction trouve assez d’espace pour son écho. Sous la chaleur et le vent qui burinent les destins, ensablent les passions.

 

L’histoire de Salina.

Sur son corps mort, la voix de son fils pour l’embaumer.

Sur une barque, aux oreilles du passeur, Malaka raconte cette vie d’errance dont les rois, les reines et les mendiants, portent la violence des héros tragiques de nos mythologies enfantines.

 

A ses noces forcées

– rouges de mépris –

A ces champs de batailles

– rouges d’une impétuosité ployée –

A ces corps de guerrier imprenables

– rouges d’une poussière sans vainqueur –

A ses milliers de pas désorientés

– rouges d’être étrangère –

 

Salina crache sa vengeance.

 

Dans ce dernier roman j’ai retrouvé la puissance du merveilleux, cette temporalité suspendue aux récits universels, cette fatalité inexorable qui transforme les personnages en battements de chair. Lire Salina est un voyage de sel et de sang, qui sous couvert de parures lointaines et exotiques, rappelle à bien des égards le temps présent.

Un conte comme un caravansérail, que je vous invite vivement à lire pour une itinérance romanesque dans le ballottement aventureux des mots de Laurent Gaudé.

 

L’avez-vous lu ? Connaissez-vous cet auteur ?

Un livre préféré de Gaudé à partager ?

No Comments Yet.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *