Les reflets de Graeme William

dimanche, septembre 24, 2017 0 2

 

Aujourd’hui je voulais vous partager l’univers d’un photographe sud africain dont le travail m’émerveille : Graeme William. Je pose ici ces reflets d’une ville suspendue dans sa mobilité, cette narration en échos colorés dont on imagine les destins réverbérés. C’est sa série A city refracted que j’ai choisi de publier ici, mais je vous invite à découvrir tous ces autres travaux sur son sitepour en voir plus et voyager encore plus loin dans les chassés-croisés d’une Johannesburg magnifiée.

 

No Comments Yet.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *